'Antonin Blaque

12 avril 2014 - 13:28

L'interview Cad'-Deb' c'est une première partie cadrage, pour mieux connaître le joueur, et une seconde partie débordement, qui vous permet de pénétrer dans les coulisses du Stade Nantais.

Cadrage

NantesSports : Bonjour Antonin, peux-tu te présenter en quelques mots ?

Antonin Blaque : J'ai 25 ans. Avant de commencer le rugby à 12 ans, j'ai fait du tennis, foot, basket, athlétisme... Je viens de Tarbes et c'est dans un petit club de la région, l'ESCA, que j'ai débuté le rugby. À mes débuts je jouais pilier. Je suis ensuite passé deuxième ligne puis troisième ligne. Un parcours de spartiate. Aujourd'hui je repasse en seconde ligne donc j'espère ne pas finir pilier ! 

NS : Quel a été ton parcours avant d'arriver au Stade Nantais ?

AB : Je ne suis pas passé par toutes les catégories jeunes de haut niveau. J'ai commencé à jouer en Sénior à 17 ans, en Fédérale 2, avant de partir à Tarbes pour deux saisons. Une blessure à la cheville m'a éloigné des terrains et j'ai rejoint le Stade Nantais grâce à Razvan Mavrodin, qui avait confiance en mon potentiel. J'y suis maintenant depuis deux ans. Je suis venu ici pour le projet sportif et continuer mes études. A l'heure actuelle je travaille pour le club et tout se passe très bien.

NS : Tu es actuellement blessé. Penses-tu être rétabli pour le 1/16ème de finale aller le 4 Mai ?

AB : Nous travaillons dans ce sens avec le kiné, c'est l'objectif que nous nous sommes fixés. Je ne peux toujours pas courir, donc je renforce ma cuisse avec le vélo, jusqu'à la fin de la semaine prochaine. Si tout se passe bien, je reprendrai la course deux semaines avant le 4 Mai, et la reprise du contact se fera une semaine avant le match. Malheureusement la médecine n'est pas une science exacte et je ne peux pas prendre d'antibiotiques.

NS : Quels sont tes points forts et quels aspects de ton jeu dois-tu encore travailler ?

AB : J'ai conscience d'avoir un jeu très stéréotypé. Je me cantonne à certaines tâches, avec une préférence pour l'attaque plutôt que pour la défense. En tant que seconde ligne, il me faut travailler la défense, faire plus d'efforts, notamment sur les réceptions aériennes. Je suis plutôt à l'aise ballon en main mais j'ai tendance à ne pas être assez "tueur" sur les duels.

Débordement

NS : Peux-tu nous expliquer l'origine de cette feinte de passe que tu tentes à tous les matchs ?

AB : J'ai commencé à la faire en Universitaire. J'ai peaufiné ce geste technique d'exception en Espoirs. C'est mon pêché mignon, c'est compulsif ! Ca amuse mes coéquipiers, ça les énerve de temps en temps. Lors du dernier match contre Poitiers je dois transmettre à Pacôme (Gougeon) et je garde le ballon. Heureusement qu'il a marqué ensuite, sinon je me faisais tuer je crois !

NS : Lequel de tes coéquipiers t'a le plus impressionné cette année ?

AB : Guillaume Queguinier, qui a fait une belle performance en se blessant comme moi dès son premier match ! Plus sérieusement, tous les jeunes qui étaient en Juniors l'an dernier et qui sont aujourd'hui des vrais cadres de l'équipe. Leur matûrité à 19/20 ans est assez impressionnante.

NS : Qui est l'animateur principal du vestiaire ?

AB : Si je ne suis pas là je pense qu'il n'y a pas vraiment d'ambiance, je dois leur manquer en ce moment ! Sinon, Julien Primault, avec sa danse du "booty-shake", Devrig (Kerdrain), Pacôme et tous les autres participent à mettre une bonne ambiance. 

NS : Qui est le plus chambreur ?

AB : Toujours les jeunes. Pacôme et Julien notamment. Même Tanguy (Kerdrain) me rappelle régulièrement ma feinte de passe, parfois avec des louanges, d'autres fois pour me chambrer.

NS : Pour finir, peux-tu faire partager aux lecteurs de NantesSports une anecdote de vestiaire ?

AB : Sur les caleçons, ce n'est pas possible. Devrig (Kerdrain) et Julien (Primault)... Je leur ai demandé de brûler leurs caleçons, ils en ont des roses, pour des premières lignes... En plus je ne suis pas sûr qu'ils soient propres ! Si les anciens voyaient ça, je pense qu'ils ne viendraient pas aux matchs ! Je n'en dévoilerai pas plus sur l'intimité du vestiaire. Nous ne sommes pas des dégénérés ni des intellectuels ou des cruciverbistes. 

 

Crédit photo : Serge Mantion

 

Commentaires

Staff
Nadine Ep Pomès
Nadine Ep Pomès 11 mai 2015 13:39
Dirigeant

Merci , tu peu voir sur facebook la vie de l'ESCA les dernières infos

Anton Blk 9 mai 2015 16:31

L'ESCA pour toujours :)

20-13
Montréal / ESCA Réserve 12 jours
Montréal / ESCA Réserve et Montéal / ESCA 1ére : résumés des matchs 12 jours
5-20
Montéal / ESCA 1ére 12 jours
F
ESCA 1ére / Gondrin 12 jours
F
ESCA 1ére / Gondrin 18 jours
F
ESCA 1ére / Gondrin 18 jours
ESCA 1ére / Gondrin : résumé du match 18 jours
7-39
Bassoues / ESCA 1ére 26 jours
12-10
Bassoues / ESCA Réserve 26 jours
Bassoues / ESCA Réserve et Bassoues / ESCA 1ére : résumés des matchs 26 jours
7-39
Bassoues / ESCA 1ére 26 jours
ESCA Réserve / Tournay et 7 1 mois
ESCA Réserve et ESCA 1ére 1 mois
10-18
ESCA 1 / Rabastens 6 mois
ESCA 1 / Rabastens et ESCA Réserve / Rabastens : résumés des matchs 6 mois
+